Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

25/05/2007

forum eco-citoyen

Voici un forum que je viens de découvrir
il est vraiment bien
il parle d'écologie:
n'hésitez pas à aller y faire un tour:
http://www.eco-citoyen.org/Forum/

http://www.eco-citoyen.org/Forum/

lettre de nicolat hulot

Grâce à la mobilisation et la détermination des signataires, le Pacte écologique porte aujourd'hui ses premiers fruits.

Si notre vigilance doit rester grande, nous pouvons dès à présent nous réjouir de deux avancées notables, aboutissement de notre démarche collective :

La création d'un ministère de l'Écologie, du Développement et de l'Aménagement durables. Un tel ministère, érigé au rang de ministre d'Etat, numéro 2 du gouvernement, et aux compétences très élargies, constitue un incontestable pas en avant dans la prise en compte de la priorité écologique. Certes, il ne correspond pas exactement au rôle et aux attributions que nous avions avancés dans le Pacte avec notre proposition de vice-Premier ministre chargé du développement durable. Les domaines de responsabilité de ce nouveau ministère - qui vont de la protection des ressources naturelles à l'urbanisme en passant par les transports et l'énergie - devraient nous offrir de nouvelles opportunités d'action.
Le Grenelle de l'environnement. La rencontre qui s'est tenue lundi 21 mai à l'Elysée entre les ONG environnementales, Nicolas Sarkozy et Alain Juppé a permis de dégager un large accord sur les objectifs du futur Grenelle de l'environnement, à savoir une négociation sans tabous sur des mesures concrètes. Nous avons participé à un moment clé qui a permis de définir trois axes pour les réunions à venir - protection de la biodiversité, changement climatique et santé/environnement - qui se déclineront en une dizaine de grands chantiers. Le plus dur reste néanmoins à faire : parvenir à un accord sur un ensemble de mesures significatives, tant avec le gouvernement qu'avec les partenaires sociaux.
Cette opportunité historique ne se serait pas ouverte sans la mobilisation de tous les signataires du Pacte écologique. L'issue des négociations dépendra encore de la pression que nous saurons exercer avec tous les signataires d'ici le Grenelle.

La signature du Pacte écologique par le plus grand nombre est la meilleure garantie de voir les enjeux écologiques maintenus au premier rang par le gouvernement.
Le cap sur le million de signataires reste notre objectif !

Je compte sur vous,

Nicolas Hulot

Giro

Aujourd'hui contre la montre individuel à la montagne, les coureurs ont parcouru 13 km à une moyenne de 25 Km/h, donc une demi heure pour parcourir ce circuirt.

Voici le classement:
1 M. Bruseghin 00:28'55"
2 L. Piepoli 00:28'56"
3 D. Di Luca 00:29'03"
4 D. Zabriskie 00:29'14"
5 F. Pellizotti 00:29'17"
6 S. Garzelli 00:29'24"
7 E. Petrov 00:29'26"
8 E. Mazzoleni 00:29'28"
9 D. Cunego 00:29'33"
10 A. Schleck 00:29'35"

Classement général:
1 Danilo DI LUCA ITA LIQ 57h11'28'' Il est tt beau avec son maillot rose
2 Marzio BRUSEGHIN ITA LAM à 55'' => Bon chrono today
3 Andy SCHLECK LUX CSC à 1'57'' Va y Andy!!!!!! Super résultat!
4 Damiano CUNEGO ITA LAM à 2'40'' Attention à Cunego, il revient au avant poste au général!
5 Francisco VILA ERRONDONEA ESP LAM à 2'44''
6 David ARROYO DURAN ESP CEI à 2'51''
7 Evgeni PETROV RUS TCS à 3'11''
8 Gilberto SIMONI ITA SDV à 3'32''
9 Emanuele SELLA ITA PAN à 3'52''
10 Eddy MAZZOLENI ITA AST à 3'53''
11 Franco PELLIZOTTI ITA LIQ à 4'17''
12 Stefano GARZELLI ITA ASA à 6'24''
13 Riccardo RICCO ITA SDV à 6'54''
14 Andrea NOE ITA LIQ à 8'20''
15 Paolo SAVOLDELLI ITA AST à 9'29'' On s'attend à mieux de la part de Paolo.
16 Domenico POZZOVIVO ITA PAN à 10'23''
17 Serguei YAKOVLEV KAZ AST à 10'53''
18 Marco PINOTTI ITA TMO à 12'07''
19 Mario AERTS BEL PRL à 12'42'' Super!!!! Un belge ds le top 20
20 Ivan Ramiro PARRA PINTO COL COF à 13'43''

Giro

Giro

Premiere grande étape de montagne.
Dés que j'ai allumé ma tv ajd qui vois je dans les poursuivants de Leboulanger:
Di Luca et Schleck alors que je devais étudier mon oral de neerlandais que je passe demain
je suis rester scotcher à la tv. Avec eux Simoni, Mazzoline et Cunego. Contente marie???
meme si je trouvais que des 5, c'était celui qui avait le moins les jambes pour s'imposer ajd:
à vrai dire, il a joué à l'elastique durant les 35 derniers kilomètres.
A deux kilomètres du mont de 1ere catégorie, Di Luca se met à l'arrière du groupe pour remettre des manches et ses lunettes puis accéléra d'un coup laissant les autres suppris derrière. Di Luca prend le max des points pour le classement du meilleur grimpeur consolidant son avance. Rattraper dans la descende où il fut prudent,
il finira par s'imposer devant Simoni et Schleck.
A noter l'étrange arrivée à Briançon, traversant dans le dernier kilomètre un fort et terminant sur une petite ruelle pavé. Pourquoi pas.


Ps: McEwen avait déclaré forfait au matin, et est directement parti pour la Belgique où il va passer quelques jours de repos avant p-e le tour de Belgique.

Giro

Alala quel étape aujourd'hui!!!!!
Premièrement, Rebellin a abandonné.
Deuxiemement, près 40 km de course le français Mickael Buffaz de Cofidis a quitté le peloton à l'issu du sprint intermédiaire. Surpris par l'avance prise par une simple accélération, il décida de confronter seul les 140km restant. Et pourtant le jeune coureur français était super décontracté se limitant à rouler à du 30km/h comme le peloton, en riant avec la caméra... Quand il se mit à rouler son avance fut de 10min toujours avec le sourir au lèvre sans avoir l'air de forcé. Mais quand les coéquipiers des sprinteurs ont augmenté le rythme du peloton, son avance a fondu comme neige au soleil. Le coureur de cofidis s'est fait reprendre à 10 km de l'arrivée.
Outre cette belle échappée, la course fut marqué par l'arrivée.
Le peloton réunit, la victoire allait se disputer au sprint. Emmené par trois coéquipiers, Alessandro Petacchi et son maillot fuchsia profitait de la fusée Milram pour se positionner en première ligne du peloton. Derrière, Robbie McEwen et Danilo Napolitano jouait des coudes pour prendre la roue de l'Italien. Sur une chaussée rendue humide par la pluie, c'est Robbie McEwen qui partait le premier. Et pour quelques centimètres sur la ligne, Alessandro Petacchi enlevait sa troisième victoire d'étape depuis le départ donné de Sardaigne voilà dix jours. Mais ce sprint massif fut surtout marqué par une spectaculaure chut: une trentaine de coureur ont été emmené dans une glissade sur la ligne d'arrivé; c'était assez impressionnant. Certains glissant sur le dos sur une distance d'une dizaine de mettre. On retrouve à terre des coureurs comme Bettini, Noe... Cet accident n'a pas fait trop de dégat tous les coureurs partiront certainement demain pour la premiere grande étape de montagne.
A noter que Di Luca a été intelligent et ne sait pas battu pour le sprint et donc a eu le temps de freiner et descendre de son vélo pour passer la ligne d'arrivé sans risquer de se blesser.

Giro

 

http://actu-et-reaction.skyrock.com

Giro

La 5e étape a été remporté par Robert Foster au sprint devant Hushovd, Bettini, Napolitano, McEwen...

Lors de la 6e étapes, ils sont deux échappés sur la ligne d'arrivée: Pinotti et Laverde. Pinotti laisse la victoire d'étape à Laverde sachant qu'il remporterai le maillot rose. Arrive alors au compte goutte quelques coureux et puis la majorité du peloton 7 min plus tard(Bettini, Petacchi...), un groupe de retardataire arrivera encore par la suite(McEwen...). Le classement général prend une autre forme. On retrouve dans le top 10, les premiers coureurs qui ont franchi la ligne d'arrivée de cette étape. Di Luca, Cunego... sont relégué à plus de 4min.

L'étape 7 sourira à Petacchi qui remporte sa 2e étape sur ce Giro. Devant Hushovd, Bettini, Napolitano...
Giro

Et ui, Bettini encore proche de la victoire... Il sera 2e lors de la 8e étape gagné par Arvesen qui est l'ancien champion de Norvège. A noter une belle 16e place de Mario Aerts.

Danilo Napolitano a été remarquable dans tous les sprints actuellement, alors qu'il n'a pas de coéquipier comme ont Bettini ou Petacchi pour l'amener au sprint... Ses efforts ont été recompensé par une belle victoire devant McEwen, Petacchi, Bettini...

Aujourd'hui l'étape finisait en monté, et les favoris ont décidé de s'expliquer entre eux dans les derniers kilomètres. La victoire est revenu Leonardo Piepoli. Juste derrière lui, mes deux chouchous du tour: Di Luca et Andy Shleck qui ont gagné respectivement le maillot de meilleur grimpeur et de meilleur jeune. Simoni, Cunego, Savoldeli... sont arrivés dans la même minute. Le maillot rose revient à Noé coéquipier de Di Luca. Petacchi a bien sur le maillot cyclamen.

Giro

La troisième étape de ce giro.
Après une chute à 70 km de l'arrivée impliquant tout le peloton et mettant à terre Gasparotto, Bettini....
L'arrivée se déroulait au dessus d'un col.
Et qui s'est qui à gagner?????
Di Luca bien sure
donc ses coéquipiers ont très bien amené à la victoire. :)
Danilo fait d'une pierre deux coups avec la victoire et le beau maillot rose tant convoité.
Alors pensez vous qu'il va garder ce maillot jusqu'à Milan?
Ou bien Cunego ou Savoldelli.... vont le recupérer????
Moi je reste sur Di Luca, la Liquigas s'est super bien préparer pour ce tour
courant avec ce meme groupe de 9 coureurs lors de classique que Liège-Bastogne-Liège...

Giro

4e étape:
Victoire au sprint de Foster devant Hushov, Petacchi, Napolitano et Mc Ewen.
Le maillot rose reste toujours sur les épaules de Di Luca qui prend aussi le maillot de meilleur grimpeur. Petacchi reprend quand à lui le maillot cyclamen à McEwen.
A noter également qu'Andy Schleck est 2e meilleur jeune, 5e au général, 5e meilleur grimpeur actuellement. Pas mal pour le seul luxembourgeois en liste lors de ce tour d'italie.

 

http://actu-et-reaction.skyrock.com

16/05/2007

Giro

Giro

Le Giro a enfin débuté !!!!! :)
Alors qui voyez vous remporter le maillot rose?
Moi je dirai bien Di Luca
en tout cas, cela a bien commencé pour liquigas qui a remporté le contre-la-montre par équipe le premier jour.
La deuxieme étape a été remporté par McEwen devant Bettini (cela nous rappel l'année dernière). Combien d'étape voyez vous l'australien remporter?
En tout cas, Bettini aura bien du mal à remporter le maillot cyclamen face à ceci.
La 3e et dernière étape en Corse a été remporté par Petacchi qui a repris le maillot cyclamen acqui la veille par McEwen...

gp d'espagne

F1

La F1 est enfin de retour en Europe.
Premier Gp européen se déroule en Espagne à Barcelone.
Ce Gp tient énormément à Fernando Alonso qui peut rouler devant son public.


Lors des qualifications, l'espagnol s'est fait soufflé la pole pour 3 centième par Felippe Massa. Première ligne Ferrari-Mclaren, tout comme la deuxieme ligne où Kimi devance Lewis.Kubica est en 3e ligne à coté de Jarno Trulli suivit pour Heidfeld, Kova, Coulthard, Fisico...

Au départ, la Toyota de Jarno a bloqué obligeant les autres monoplaces à faire un deuxieme tour de chauffe alors que la Toyato, victime d'un problème hydrolique, a été placé à la sortie des stands.
Lors du 2e départ, lors d'une tentative de dépassement sur Massa, Alonso fait une sortie, laissant Massa passer suivit d'Hamilton et Raikkonen. Derrière, il y a un accrochage entre Wurz (abandon) et Ralf. Pendant ce temps, Coulthard et Rosberg font une belle remontée.
Au 7e tour, la Red Bull de Webber a un problème mécanique et doit rentrer au stand: abandon. Idem pour Jarno quelques instants après et pour Kimi, un tour après.Problème de fiabilité de la Ferrari, cela fait rager: Kimi va perdre de gros point au classement.
Sur le même temps, un pneu de la monoplace de Speed a explosé dans la ligne droite: encore un abandon.
Ensuite arrive les premiers ravitaillements. Massa rentre suivit de Fernando. Lors que le brésilien repart une grande flamme s'échappe de la Ferrari, heureusement c'est juste impressionnant à voir et rien de plus. ..
Au 20e tour, Luizzi arrive dans les stands au ralenti bloquant Coulthard: abandon de la Toro Rosso. Fisico et Button rentrent aussi pour le ravitaillement. Lorsque le britanique ressort, il se retrouve coté à coté de son coéquipier: résultat une touchette qui ramene Button de nouveau dans les stands.
Pendant ce temps Heidfeld tourne en tête, lors de son arret au stand, la BMW repart trop tot et perd un boulot. A cause de ce mauvais ravitaillement, la course si bien débuté de l'allemand est ruinée. Coulthard et Kova se battent pour les places dans les points. Albers prend une pénalité pour non respect du drapeau bleu.
47e tour, deuxieme ravitaillement du leader: Massa, pendant ce temps, Hamilton tourne en tete. Abandon de Ralf et de Heidfeld.

Grâce au ravitaillement, Sato prend la 8e place à Fisico.
A 5 tour du drapeau à damier, petite frayeur pour Coulthard qui tourne au ralenti, en effet la Red Bull ne sait plus passé sur la 4e vitesse. Nico peut espérer reprendre une place.


Victoire de Massa qui fait son 2e grand chelem d'affilé (Pole-Meilleur tour en course-Victoire).
Hamilton fini 2e et prend la tête du championnat.
Alonso complete le podium assez déçu et admettant que si Raikkonen n'avait pas abandonné, il n'aurait pas eu l'occasion d'aller sur le podium.
En 4e place, on retrouve encore une BMW, cette fois-ci ce n'est plus Heidfeld mais Kubica.
"Papy" Coulthard fini 5e devant Nico Rosberg qui signe sa meilleure performance en grand prix malgrés le fait qu'il n'a pas pu se ravitailler personnellement durant la course. Il faut le faire rouler un gp sans pouvoir boire une gorgée d'eau , alors chapeau bas pour Nico qui fait une belle perf.
Justement ce week-end, sir Frank William'a redit que si Nico avait la possibilité d'être au volant d'une monoplace des top teams et il serait un sérieux candidat à la victoire.
Heikki offre deux petits points à Renault.
Et Takuma Sato offre le tout premier point à Super Aguri.
Qui aurai cru que cette jeune écurie (2e saison seulement) pourrait arrivé à de tel résultat!!!!

 

http://actu-et-reaction.skyrock.com

09/05/2007

F1

F1

Gp de Malaisie:
Alors que Felipe Massa avait fait la pole, se trouvant au avant poste sur la grille avec son coéquipier Raikkonen et surtout les deux Mclaren d'Alonso et Hamilton, le brésilien a loupé son départ puis à commis une grosse faute sur Hamilton... laissant les deux Mclaren partir en tête. Derrière Raikkonen limite la casse pour Ferrari pour le classement constructeur, alors que Massa fini 5e derrière un remarquable Nick Heidfeld... Alonso devient leader du championnat 2 pts devant Raikkonen et Mclaren a maintenant 9 pts d'avance sur Ferrari.


Gp de Barhein:
Super gp. Les Ferrari et les Mclaren sont encore au rdv. Comme la semaine précédente, c'est Felipe qui a la pole... Cette fois-ci, Felipe garde sa place. Celui ci est talonné par le surprennant rookie: Lewis Hamilton. Derrière Alonso bloque Raikkonen...
Heidfeld est le seul à tenir le rythme des voitures de tete. Au ravitaillement Raikkonen arrive à reprendre l'avantage sur l'espagnol pour avoir la 3e... quelques tours plus tard Heidfeld arrive à dépasser le double champion du monde et se retrouve à la 4e... Derrière les dépassements sont encore plus nombreux. David Coulthard parti dernier fait une remonté surprennante pour se retrouver dans les points, pareil pour son coéquipier Marc Webber... ceux ci arrive même à dépasser les Renault qui sont leur motoriste, mais voila la fiabilité n'a pas été de mise, à force de cravacher les moteurs n'ont pas tenus: abandon pour les 2 Red Bull qui fesaient une fantastique course. En parlant de sous écurie et de motoriste, on se pose des questions, les Williams équipés des moteurs de Toyota, ont parfois l'air de mieux maitrisé leur V8 que leur motoriste... et les Super Aguri conçuent sur le chassis d'une ancienne Honda tournent mieux que ceux-ci qui font un début de saison assez pittoyable. Donc je disais qu'on assistait à de beau dépassement, entrainant parfois à de petites fautes, comme par exemple entre les Williams et la Toyota de Trulli. L'italien arrivera même à doubler sans trop de problème Fisico... Ceci ne fait pas rire du tout Briatore comme vous pouvez le deviner. Les Renaults sont bien loin des résultats qu'elles nous offraient l'année dernière. Au final, Massa, Hamilton et Raikkonen se retrouvent sur le podium... Il n'y a plus un leader maintenant mais trois: avec 22 pts Alonso, Raikkonen et Hamilton se retrouvent en premiere position au classement pilote. Du coté constructeur, Ferrari réduit l'écart. A noté qu'Heidfeld fini pour la 3e fois en 3 gp 4eme, pas mal, bonne perf des BMW avec aussi Kubica 6e derrière Alonso, l'équipe est 3e au classement.



Montage by www.djoo.be.cx